Cabinet vétérinaire des Mangettes

  • news.jpg
mars 23, 2015

La chirurgie mini-invasive chez Vet.Avenir


Athroscopie et laparoscopie

La chirurgie minimale invasive telle que la laparoscopie et l’arthroscopie permet le diagnostic et le traitement de pathologies en créant uniquement de petites incisions.

Après une laparoscopie l’animal n’aura que 2 voir 3 petites incisions entre 5 et 10 mm sur l’abdomen. Les incisions laissent juste passer une caméra et le ou les instruments nécessaires à l’opération. Ainsi la douleur post-opératoire est réduite et le confort de l’animal amélioré, lui permettant une vie normale immédiatement après l’opération.

L’articulation est une structure anatomique a part entière et son équilibre est fragile. Le but de toute chirurgie est d’être le moins traumatique possible. Une arthrotomie qui par definition ouvre complètement l’articulation est très invasive. L’arthroscopie permet l’insertion d’une caméra et d’un instrument par 2 incisions d’environ 2 mm pour aller travailler d'une manière beaucoup plus légère. Paradoxalement, comme la caméra amplifie les structures observées et que sa taille permet de pénetrer en  profondeur, la visualisation des lésions est aussi meilleure que lors d’arthtotomie. L’arthroscopie est considérée à l’heure actuelle comme le “gold-standard” de l’évaluation du genou. Ainsi, la sensibilité de l’arthroscopie pour l’évaluation des pathologies du ménisque est supérieure a l’arthrotomie, tout en étant moins invasive.