Cabinet vétérinaire des Mangettes

  • news.jpg
nov. 18, 2016

Grippe Aviaire


La grippe aviaire réapparaît en Suisse, soyez vigilant

Information importante du vétérinaire cantonale:

Après avoir été mis en évidence initialement dans la région du lac de Constance, le virus de la grippe aviaire a été confirmé sur les rives du lac de Neuchâtel et de Bienne. Concernant le Léman, quatre oiseaux sauvages trouvés morts dans la région lausannoise (Vaud) ont été confirmés positifs au virus H5N8 depuis vendredi passé. Rien n'indique que ce virus soit transmissible à l'homme.

Pour l’heure aucune exploitation avicole n’a été infectée en Suisse et afin d’en éviter la contamination par les oiseaux sauvages, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a adapté le 15 novembre 2016 l’ordonnance visant à prévenir l'introduction de la peste aviaire dans la population de volaille domestique. Tout contact entre les oiseaux sauvages et les volailles domestiques doit être impérativement évité et ceci pour tous les élevages suisses, professionnels ou amateurs.

Les propriétaires doivent nourrir et abreuver leurs animaux dans des emplacements inaccessibles aux oiseaux sauvages. L'accès aux bassins est soit à rendre inaccessible aux volailles domestiques, soit à protéger contre les oiseaux d'eau sauvages. Enfin, les ansériformes et struthioniformes dont les principaux représentants sont canards, oies, cygnes et autruches doivent être détenus séparément des autres volailles domestiques. Si ces trois mesures ne peuvent être réunies alors la volaille doit être enfermée dans des poulaillers clos ou dans des structures munies d'un toit imperméable et de cloisons latérales empêchant toute intrusion d'oiseaux sauvages.

Il est également demandé aux aviculteurs de bien observer leurs animaux et de consigner tout symptôme suspect ou mortalité supérieure à la norme. Jusqu'au 31 janvier 2017, les marchés, expositions et autres manifestations présentant de la volaille sont interdits.

Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires invite tous les détenteurs de volaille non déclarés à s’annoncer dans les plus brefs délais auprès du service de la Direction générale de l’agriculture et de la nature au 022 388 71 71.

Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires recommande aux particuliers de ne pas nourrir les oiseaux sauvages. Cela contribue à éviter que les oiseaux sauvages ne s'approchent trop des élevages de volailles domestiques.

Les personnes qui trouvent des cadavres d'oiseaux sauvages sont priées de ne pas les toucher et d'en informer le poste de police ou le garde de l'environnement le plus proche.

 

Pour toute information complémentaire :

 

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires: www.blv.admin.ch
Vétérinaire cantonal: 022 546 56 00
Garde de l’environnement: 022 388 55 00