Cabinet vétérinaire des Mangettes

  • news.jpg
dc. 13, 2016

Virus très contagieux attaque les chats


Une forme agressive du calicivirus félin sévit dans la ville.

L'infection peut se révéler mortelle.

Un dangereux virus hautement contagieux touchant les chats a été détecté à la clinique vétérinaire de Zurich. Celle-ci n'acceptera plus de nouveaux félidés ces deux prochaines semaines. Le virus ne se transmet ni à l'homme, ni à d'autres animaux.

Très rare, la forme agressive du calicivirus félin se révèle mortelle dans près de 60% des cas, précise mercredi l'Université de Zurich. Le virus a déjà touché ces dernières années des cliniques vétérinaires aux Etats-Unis et dans d'autres pays européens.

Plusieurs chats sont morts

Les chats atteints du calcivirus félin présentent un état fiévreux et léthargique ainsi qu'un écoulement des yeux et du nez, une ulcération de la bouche, un oedème (gonflement) des pattes et du visage et une jaunisse. Les propriétaires de chats infectés doivent s'adresser à l'unité des animaux de compagnie de la clinique vétérinaire de Zurich ou au numéro de téléphone 044 635 91 29.

Pour l'heure, douze chats atteints par l'infection ont été annoncés à la clinique vétérinaire, des soupçons pesant sur sept autres félins. Quatre animaux ont péri, alors que le diagnostic final concernant quatre autres cas mortels n'a pas encore été déterminé.

Pas de médicament

Il n'existe aucun médicament contre l'infection, les soins prodigués se limitant à un soutien thérapeutique. L'origine de la maladie fait encore l'objet d'investigations.

Afin d'éviter toute contagion, la clinique a ordonné une mesure de quarantaine pour les chats. Celle-ci renonce pour l'heure à en accepter de nouveaux, à moins que ces derniers aient fait l'objet d'un traitement dans ses murs au cours des trois dernières semaines. Elle ne pourra pas non plus recevoir de chiens. La clinique informera de la levée de la quarantaine sur son site internet.